top of page

Cadre thérapeutique pour la respiration holotropique

La respiration holotropique est une méthode thérapeutique intense. Elle met en contact avec des dimensions inconscientes, souvent chargées d’émotions, ouvrant des voies de résolution et d’épanouissement profonds.

Cela suppose donc un cadre sur lequel chacun s'engage : 

  • Le praticien : la respiration holotropique doit être proposée par des praticiens formés sérieusement à la psychothérapie et s’étant spécialisés à la respiration holotropique par le Grof Legacy Training, avec une vraie expérience d’accompagnement. 

  • Celui qui vient respirer : je m'engage pour un face-à-face intense avec moi-même, dans une perspective d’évolution, ce n’est pas une pratique récréative.

Indications et contre-indications thérapeutiques

Les indications thérapeutiques sont variées, depuis le soin (visualisation de traumas petits ou grands pour acceptation et dépassement…) jusqu’à l’épanouissement de son plein potentiel (passer un cap de perte ou de deuil, retrouver son élan vital, trouver de nouveaux points d’appui pour avoir confiance en soi…) et pour ceux dont c’est le chemin, connexion énergétiques ou spirituelles. 

 

Les contre-indications thérapeutiques sont : 

  • Psychiques : fragilité trop grande (psychotique ou border line), bipolarité…

  • Physiques : troubles cardio-vasculaires (antécédents infarctus, AVC…), hypertension artérielle, épilepsie, glaucome, pathologies et/ou traitements psychiatriques, asthme sévère, intervention chirurgicale récente, grossesse.…

Pour évaluer ensemble la pertinence de s’engager dans ce travail, un entretien préalable est nécessaire, ainsi qu’une séance d’intégration après la respiration holotropique sauf si vous êtes déjà en thérapie avec un praticien qui connait bien ce travail. 

Même si des résultats y compris physiques se manifestent régulièrement du fait de déblocage de conflits intérieurs, la respiration holotropique n’est pas un dispositif médical.

Comment ça se passe ? 

Chacun choisit un matelas. Le praticien guide une courte relaxation qui débouche sur le temps d’accélération de la respiration qu’on va maintenir intense pendant une dizaine de minutes. Puis on laisse le « voyage » se faire. En cabinet la respiration dure 1 heure (la séance totale dure 2 heures) ; en groupe, la séance est plus longue, 3 heures. Puis vient le temps d’intégration (dessin sur mandalas, échanges avec le praticien). 

Le choix : respiration individuelle au cabinet, respiration en groupe

J’accueille en respiration holotropique en individuel à mon cabinet pour des séances qui durent deux heures tout compris : accueil, pose du cadre ensemble, relaxation, respiration proprement dite, intégration. Je propose ces séances en général en fin d’après-midi pour permettre à chacun d’avoir sa soirée tranquille ensuite pour intégrer.  

Le travail en groupe est en général plus puissant que celui effectué en individuel : 

  • La séance dure plus longtemps, on a le temps de traverser, d’évoluer, d’intégrer au cours de la journée,

  • L’expérience se vit en duos. Le matin une personne fait son expérience pendant que la deuxième l’accompagne et l'après-midi, on échange, celui qui “respirait” accompagne et l’autre “respire”. L’accompagnant est présent et attentif au respirant jusqu’au bout de l’expérience. Cette position d’accompagnant est soutenue par les praticiens présents et se révèle extrêmement riche pour chacun. 

  • Chacun va profiter de l’énergie apportée par les uns et les autres pendant la respiration, 

  • Les partages faits librement pendant l'intégration sont toujours appréciés, émouvants, enrichissants, 

 

​J'anime ces journées de respiration holotropique avec d'autres praticiens, suivant les besoins et disponibilités. Nous nous connaissons bien, chacun de nous a suivi la même formation en respiration holotropique, nous sommes très complémentaires.

 

Pour en savoir plus sur l'équipe d'animateurs...

Témoignages de personnes ayant participé à une ou plusieurs journées

Détails pratiques pour les journées de respiration holotropique

20210222-123144-Original.jpg
bottom of page